Qu’est-ce que le métier de moniteur éducateur ?

Publié le : 25 mai 20184 mins de lecture

Si l’éducateur spécialisé intervient dans une famille ou une association, le moniteur éducateur lui œuvre dans une structure d’accueil. Ses missions consistent généralement à aider les enfants, les adultes handicapés ou les personnes en situation de dépendance. Qu’y a-t-il à savoir sur la profession ?

Quelles sont les missions du moniteur éducateur ?

Travaillant habituellement dans un centre de soins ou des institutions médico-pédagogiques, le moniteur éducateur intervient auprès d’un patientèle très varié (enfant, adolescent avec des problèmes sociaux ou comportementaux, personne handicapée, adulte non autonome, personne âgée…). Ses principales missions consistent à :

–          Accompagner ses patients au quotidien (toilette, repas, démarches administratives)

–          Aider les personnes en difficulté à s’épanouir ou devenir autonome

Afin de venir en aide à ses patients, le moniteur éducateur peut mettre en place des activités de groupe destinées à les soutenir ou les aider à développer leur motricité. Il peut aussi arriver que pour un accompagnement particulier, ce professionnel travaille avec un éducateur spécialisé ou d’autres spécialistes en médico-social (médecin, assistance sociale…)

À découvrir également : Éducateur spécialisé : salaire, études, rôle, compétences ?

Quelles sont les qualités requises ?

Le métier de moniteur éducateur est parfois difficile, voire même exigeant. C’est pourquoi il est primordial que le professionnel dispose de nombreuses qualités afin de pouvoir bien exercer sa profession. Parmi ses qualités, il faut citer :

–          Une grande patience

–          Une grande disponibilité et une implication personnelle auprès des patients

–          Avoir le sens de l’écoute et du contact

–          Être bien organisé

Il est aussi à noter que pour prodiguer un accompagnement particulier, le moniteur éducateur devra avoir un bon équilibre personnel puisqu’il sera souvent confronté à des situations affectives éprouvantes. Pour finir, il devra être en mesure d’imposer ses limites et de prendre du recul par rapport à la situation lorsqu’elle devient trop difficile à gérer.

Quels sont les formations nécessaires et le salaire ?

En général, pour devenir un moniteur éducateur, il faut être titulaire d’un diplôme d’État qui peut être accessible à tout le monde, sans diplôme préalable. Les épreuves seront donc orales et écrites, mais pour optimiser vos chances de réussite, n’hésitez pas à suivre des formations de préparation aux épreuves dans les écoles agréées. Les cours préparatoires durent deux ans. Vous pouvez également préparer un BEP en carrières sanitaires et sociales si vous souhaitez devenir un moniteur éducateur après le collège.

Pour ce qui est du salaire, ce professionnel gagne aux environs de 1400 € bruts par mois. Ce salaire est pour un débutant, une fois que vous aurez enrichi vos expériences, votre rémunération augmentera en conséquence.

Plan du site